SDIS13 - Sapeurs Pompiers des Bouches du Rhône
Espace Documentaire

Vous êtes dans : Accueil / Toute l'actualité / Articles / Technique / Formés à l’utilisation du BEA

Formés à l’utilisation du BEA

11 Mai 2011 Port Saint-Louis
Copie de 8

Le SDIS 13 et la société GIMAEX ont formé 5 agents à l’utilisation du BEA (Bras Elévateur Articulé), du 2 au 5 mai. A terme, ils seront eux-mêmes formateurs.

Cette « formation de formateurs » s’est déroulée à Port Saint-Louis, dans des lieux divers et variés, suivant une évolution chronologique de l’apprentissage.

Sites industriels, urbains (avec voies réduites), entrepôts, ports à sec, les futurs formateurs ont passé au peigne fin les très nombreuses possibilités d’utilisation de cet outil de pointe.

Le BEA remis en service

Suite à l’incident qui est survenu l’année dernière, de très nombreuses évolutions ont été apportées à cet engin.

En effet cet accident a permis d’identifier le problème technique et d’y remédier.

Les techniciens du groupement technique en collaboration avec la société GIMAEX ont travaillé à l’amélioration de l’outil. Sans oublier, l’implication des sapeurs-pompiers utilisateurs qui a aussi contribué à la remise en service du BEA.

De même, les échanges entre le SDIS 13, l’entreprise GIMAEX, la direction de la sécurité civile et les formateurs ont permis d’apporter les modifications nécessaires au bon fonctionnement du BEA.

Et donc, du 2 au 5 mai, 4 sapeurs-pompiers du groupement Ouest (le 1er BEA sera basé à Port Saint-Louis) et 1 du groupement Centre (le second véhicule, réceptionné vraisemblablement durant le 2ème semestre 2011, devrait être basé à Salon) ont été formés.

A terme, ces 5 agents, tous titulaires du COD (Conducteur) 3 et très expérimentés, auront pour tâche de former 20 stagiaires en 2011 (5 stages sont prévus d’ici la fin de l’année).

En amont, les agents formés en mai ont pu participer pour la plupart aux échanges entre les ingénieurs mandatés par le constructeur et le SDIS 13. Ils ont pu notamment se rendre à Charleville-Mézières afin de participer aux expertises du BEA, aux tests de pesée etc.

Quant au « formateur de formateurs », détaché par l’entreprise GIMAEX, il est lui-même ancien pompier, échelier de surcroît. La cohésion de groupe et la transmission des savoirs n’en ont été que facilitées, tout le monde parlant le même langage.

Chaque stage à venir regroupera 2 formateurs et 4 stagiaires. Toutes les formations se dérouleront à Port Saint-Louis.

Prise de contact avec l’engin et sa maniabilité, exercices divers, commandes déportées, schémas, diagrammes, manœuvres de secours, les stagiaires doivent assimiler de très nombreuses données en peu de temps.

Ces stages intensifs, complets et très techniques sont destinés aux SPP et SPV ayant un permis poids lourd depuis au moins 2 ans et le COD1, ou aux chefs d’agrès (minimum sous-officiers).

Pour plus de transparence, les 20 agents formés par le SDIS 13 verront leurs acquis validés par le formateur de l’entreprise, afin de ne rien laisser au hasard.

Ils seront ensuite amenés à intervenir avec cet engin high tech, capable notamment de lutter contre un feu avec son canon de 3500 l commandé à distance (jusqu’à 150 m), évitant ainsi de mettre du personnel en danger, notamment pour le risque industriel.

Avec ce BEA, le SDIS 13 se dote d’un engin à la technologie de pointe, élément de plus dans la lutte contre les sinistres de grands volumes.

 

Copie de 1

 

Copie de 2

 

Copie de 3

 

Copie de 4

 

Copie de 5

 

Copie de 6

 

Copie de 7

 

Copie de 8

 

Copie de 9

 

Copie de 10
4519.09