SDIS13 - Sapeurs Pompiers des Bouches du Rhône

Vous êtes dans : Accueil / Toute l'actualité / Articles / Communication / Le ministre de l’Intérieur invité d’honneur chez les Pompiers13

Le ministre de l’Intérieur invité d’honneur chez les Pompiers13

3 Mai 2019 Fuveau
16 Copie

C’est à la caserne de Fuveau, vendredi 26 avril, que Christophe Castaner est venu évoquer l’engagement des sapeurs-pompiers, la nature de leurs missions, la sécurité et la protection du volontariat. « L’appel de Fuveau », en somme.

Vendredi 26 avril, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a rendu visite aux Pompiers13, au centre de secours de Fuveau, en présence notamment du préfet de région Pierre Dartout, de Richard Mallié président des Pompiers13 et du colonel Grégory Allione directeur départemental et président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers. Christophe Castaner a passé plusieurs heures dans ce centre de 94 sapeurs-pompiers dont 87 volontaires, dirigé par le lieutenant Eric Festa. Une unité représentative du thème dont le ministre était venu parler : le volontariat. Le volontariat, justement, est remis en question par une directive européenne qui assoit le nombre d’heures de travail et de repos de sécurité. De quoi remettre en cause la disponibilité des pompiers volontaires. Un sujet abordé par Christophe Castaner, après une visite de la caserne et des échanges avec les Pompiers13 (ils ont parlé notamment de la réhabilitation du centre, de son activité, mais aussi de la nature et de l’évolution des missions des pompiers, alors même que le secours d’urgence à la personne représente 84% des interventions).

Ce volontariat, le ministre a rappelé qu’il est « la pierre angulaire de notre sécurité civile » . « C’est l’exigence de la mission de sapeur-pompier alliée au don de soi (…). Le volontariat, je me bats pour lui depuis longtemps. Dès mon arrivée, j’ai souhaité que le plan d’action pour la relance du volontariat ne perde pas une minute » . Des mesures sont prévues pour le valoriser.

Quid de la directive européenne « temps de travail » et de l’arrêt de la Cour de justice de l’UE (qui a considéré, dans un contentieux, des heures d'astreinte d'un pompier belge comme des heures de travail effectif) ? « C’est tout notre modèle de volontariat qui peut être en danger, alors nous allons exploiter toutes les dérogations permises par la directive temps de travail. (…) Nous préserverons le cadre juridique de l’emploi des sapeurs-pompiers volontaires. » Et « un décret devrait être publié dans les prochains mois pour assurer aux volontaires de pouvoir toujours concilier leur engagement et leur vie professionnelle. (…) », a-t-il promis, lançant ainsi « l’appel de Fuveau ».

Concernant la sécurité des sapeurs-pompiers, et dénonçant les agressions qu’ils subissent, « nous avons demandé à ce que les dépôts de plainte soient facilités avec des prises de rendez-vous y compris dans les centres de secours ».

Avant de repartir, Christophe Castaner a passé du temps avec les Pompiers13 et leurs partenaires pendant la pause déjeuner. De beaux échanges, là encore.

 

1 Copie

 

2 Copie

 

3 Copie

 

4 Copie

 

5 Copie

 

6 Copie

 

7 Copie

 

8 Copie

 

9 Copie

 

10 Copie

 

11 Copie

 

12 Copie

 

13 Copie

 

14 Copie

 

15 Copie

 

16 Copie
3699.78