SDIS13 - Sapeurs Pompiers des Bouches du Rhône
SDIS 13 in English

Vous êtes dans : Accueil / Toute l'actualité / Archives / Opérationnelles / Feux de fôrets / Le brûlage dirigé, outil de prévention.

Le brûlage dirigé, outil de prévention.

15 Mai 2012 Département
Copie de brulage3

Depuis quelques années, nous voyons réapparaître dans le département des Bouches-du-Rhône une pratique de gestion forestière disparue dans les années 1980 et qui d’année en année prend un rythme de croisière et vient compléter les travaux de prévention contre les incendies de forêt dans notre département.

 

 

Avec 180 000 Ha d’espaces combustibles, et une moyenne de 237 départs de feux par an, le département des Bouches-du-Rhône est un département classé à haut risque d’incendie de forêt.

Les services de l’Etat, du département, des collectivités territoriales œuvrent collectivement aux travaux de prévention en milieu forestier pour limiter la propagation des incendies.

Nous connaissons les équipements d’accès, les pistes forestières, les citernes d’incendies ainsi que les travaux d’abattage et de débroussaillement réalisés par les forestiers mais il y a un outil de réduction de la biomasse combustible qui est peut connu voire mal vu par une partie de la population et qui mérite d’être mieux considéré car son utilité est grande.

Cet outil est le Brûlage Dirigé. Connu parfois sous le nom d’écobuage, le brûlage dirigé s’inscrit dans le code forestier comme une opération visant à détruire par le feu des herbes, broussailles, branchages, bois mort, sujets d’essence forestière ou autres. La destruction intervient si les végétaux présentent de façon durable un caractère dominé et dépérissant sur pied dont le maintien est de nature à favoriser le développement des incendies.

Depuis 2003, à l’initiative de l’organisme national des forêts (ONF) une cellule de brûlage dirigé composée du SDIS 13, du BMPM, du CG 13 et de la DDTM existe. Elle a pour but la mise en commun des compétences de chaque partie dans le cadre de la réalisation de travaux de prévention contre les feux de forêts.

Chaque année, les membres de la cellule proposent la réalisation de chantiers par la méthode du brûlage dirigé selon des critères très précis sur tout le territoire des Bouches-du-Rhône à savoir :
- Choix des zones
- Réduction de la biomasse sur des secteurs où les sapeurs-pompiers déploieront leurs moyens dans le cadre de la lutte.

Cette activité ne peut être réalisée que par des personnels formés dans le cadre imposé par la loi du 31 août 2004.

Cette mise en œuvre passe aussi par une large concertation avec les propriétaires privés, les collectivités, gestionnaires et utilisateurs (chasseurs, promeneurs…) d’espaces naturels, sans qui, la réalisation de ces chantiers ne pourrait avoir lieu.

Les chantiers sont alors préparés par les services de l’Office National des Forêts ou du Conseil Général 13 (périmètre et sécurité) et réalisés conjointement par L’ONF et le SDIS 13 en amont de la saison feux de forêts.
Pompiers, forestiers tous acteurs de la prévention
Dans cette technique, les intérêts des uns font les intérêts des autres. C’est bien là un juste équilibre subtil qu’il faut pour préserver, améliorer, et assurer la pérennité de la forêt méditerranéenne.

Le brûlage dirigé est devenu un outil fédérateur entre les différents services qui œuvrent pour la protection des forêts contre l’incendie. Le SDIS 13 conforte ainsi à travers cette activité son positionnement dans le domaine de la prévention.

L’activité brûlage dirigé présente également un plateau technique d’exercice intéressant pour la formation des personnels sapeurs pompiers au travers notamment du test des équipements individuels de protection et du matériel. 180 sapeurs-pompiers ont participé à l’activité durant la saison 2011-2012.
Bilan saison 2011- 2012
Pour la période d’octobre 2011 à mars 2012 la cellule « BD13 » a réalisé 18 journées de brûlage pour un total de 58 ha traités.

Ces chantiers ont été réalisés sur 14 communes du département des Bouches du Rhône.

Le brûlage dirigé ne doit pas se substituer aux autres techniques de gestion forestières, le brûlage dirigé ne doit pas prendre le pas sur l’une ou l’autre activité. Cette technique doit s’ajouter comme proposition supplémentaire à la préservation du patrimoine naturel.

 

 

 

Copie de brulage1

 

Copie de brulage2

 

Copie de brulage4

 

Copie de brulage5

 

Copie de brulage6

 

Copie de brulage7

 

Copie de brulage8

 

Copie de brulage9

 

Copie de brulage10

 

Copie de brulage11
2202.15