SDIS13 - Sapeurs Pompiers des Bouches du Rhône

Vous êtes dans : Accueil / Pratique et utile - gauche / Le département / Histoire et Territoire

Histoire et Territoire

Le mythe fondateur de la métropole marseillaise, il y a tout juste 2600 ans, procède d’une extraordinaire histoire d’amour. Celle qui a vu une femme et un homme que tout opposait, Gyptis et Protis, s’unir et à travers eux deux peuples et deux civilisations. Les Celtos-ligures étaient attachés à la terre alors que les Grecs de Phocée venaient de la mer.

L’histoire s’est depuis répétée faisant des Bouches-du-Rhône une terre d’accueil et de convergence. Ici, la mer découpe des refuges naturels dans le massif calcaire : les calanques. Les traditions provençales s’accommodent du formidable brassage des populations venues de tout le bassin méditerranéen pour y trouver un abri et une patrie. L’olivier, les vergers et la vigne voisinent avec le premier complexe micro-électronique français.

D'apparence simple, la cuisine provençale possède d’incroyables vertus diététiques que les anglo-saxons ont baptisé le " french paradox ". Vous l’avez compris, ce n'est pas le seul paradoxe que cette terre vous invite à découvrir.

600 000 avant J-C

Premiers témoignages au monde de la maîtrise du feu par l'homme (grotte de l'Escale Saint-Estève Janson).

27 000 à 18 000 av. J-C

Témoignage d'un habitat, par les peintures rupestres de la Grotte sous-marine Cosquer (découverte en 1992) entre Marseille et Cassis.

3 000 avant J-C

Construction des premiers dolmens.

900 à 600 avant J-C

Civilisation Celto-ligure.

600 avant J-C

Fondation de Massalia (Marseille) par des Grecs de Phocée. Fondation de Théliné (Arles).

100 avant J-C

Rome pénètre en Provence. Arles, Fréjus, Glanum, Orange, témoignent des effets profonds de la colonisation. La Provincia était "une autre Italie".

IIIe - Ve siècles

Pénétration du christianisme en Provence. Les premiers monastères apparaissent (Saint-Victor, fondé à Marseille en 415).En 476, c'est l'effondrement de l'empire romain d'occident. La Provence voit alors défiler les barbares : Wisigoths, Burgondes et Ostrogoths.

VIe - XIe siècles

En 536, la Provence est annexée par les Francs. En 855, un royaume de Provence est créé et, en 972, est instituée la première dynastie des Comtes provençaux.

XIIe - XVe siècles

La Provence passe aux mains des Comtes de Toulouse et Barcelone, puis devient Angevine en 1246. Charles d'Anjou, Comte de Provence, unit en 1262 le Comté de Provence au royaume de Naples. L'université d'Aix est créée en 1409. En 1434, René d'Anjou devient Comte de Provence et ouvre une ère de prospérité avec le règne du "Bon Roi René". A sa mort, la Provence revient à son neveu Charles du Maine, qui laisse par testament le Comté à la France en 1481. En 1486, les Etats de Provence ratifient la réunion de la Provence à la France. En 1501 : création du Parlement d'Aix. En 1539, l'édit de Villers-Cotterets impose l'usage du français pour les actes administratifs.

XVIe - XVIIIe siècles

L'agriculture et les activités industrielles s'intensifient. Marseille devient un port prospère. Mais, en 1720, la peste détruit la moitié de la population de la ville (38 000 morts) et s'étend dans toute la région.

De la Révolution à nos jours

En 1790, la Provence est divisée en 3 départements : les Bouches-du-Rhône, le Var et les Basses-Alpes. En 1792, 500 volontaires, partis de Marseille, défilent au Chant de l'Armée du Rhin qui s'appellera désormais "La Marseillaise". Frédéric Mistral crée en 1854 le Félibrige, école littéraire provençale. Les activités liées au port et les industries profitant à l'arrière pays se développent. Le second conflit mondial s'achève par la libération de Marseille le 28 Août. La vie culturelle et artistique connaît alors un renouveau. En 1970, construction de l'autoroute A6-A7 reliant Marseille à Paris.
La réalisation de la ligne TGV Méditerranée marque une avancée significative dans les liaisons par voies terrestres entre la Provence et de grandes villes européennes. Au 21e siècle, 3 h 00 suffisent pour relier Paris aux deux gares TGV de Marseille-Saint-Charles et du Pays d'Aix

3337.25